Auteure | Conférencière | Coach Littéraire

NOUS RÉINVENTER – PISTE 27 : JOUER COLLECTIF

Où est la nouveauté ? En septembre, la question toujours se pose. Quels projets je démarre ? Quels projets je poursuis ? Quels projets je termine ? Où sont mes priorités ? Comment je répartis efficacement mon temps ? Comment je gagne ma vie entre mes missions auprès de particuliers et d’entreprises et mes travaux d’écriture ?

La semaine dernière, j’ai repris la liste des enjeux de ma rentrée et j’ai senti une main invisible, méchante, venir me serrer la gorge. Il y a beaucoup sur cette liste – je vous livre les grands axes :

– L’atelier d’écriture autobiographique que j’animerai, par email, à partir du 10 octobre
– Ma présence sur le web que je vais développer davantage à travers des posts plus réguliers, et plus interactifs (il est temps de me mettre à la vidéo !)
– Des contrats de formation sur l’écriture professionnelle (anciens et nouveaux clients)
– Mon second roman que je veux absolument boucler dans les prochains mois (est-ce que je vous ai parlé de l’histoire d’Alex et d’Alma ? Non ? alors il faudra que je le fasse dans un autre billet)
– Le nouvel atelier que je vais lancer au printemps et que je dois continuer à bâtir cet automne (quelques recherches et lectures préparatoires à finir)
– Et puis, à titre personnel, il y a un déménagement qui se profile, avec des cartons à remplir, transporter, vider. Et puis ce voyage en Asie, prévu pour janvier, à organiser.

Pleins de beaux projets en fait. Mais qu’est-ce qu’ils me font peur ! Tout mener de front ? Qu’elle est haute la montagne ! Pour ne tomber dans le gouffre de l’angoisse, j’ai pris rendez-vous.

En effet, j’ai la chance d’avoir constitué, avec le temps, des binômes. J’ai dans mon entourage d’autres auteures, d’autres free-lance qui, elles aussi, mènent seule leur barque. Régulièrement, on s’entraide : on cale une session où l’une puis l’autre détaille ses challenges. Quand l’une parle, l’autre écoute. Et puis on discute, on cherche ensemble des solutions, on construit à deux le calendrier des prochains mois.

Comme ça fait du bien ! Ne pas être démunie face à la montagne. Avoir des appuis, des encouragements, des conseils, et être l’appui de quelqu’un d’autre, la voir se lancer vers du neuf, stimuler la prise de risque. C’est précieux pareil binôme.

Du coup, dans les envies et dans la brume de ce mois de septembre, ce que je sais, c’est qu’il est important d’avoir confiance, en moi, en mes ressources, mais surtout en ces mains qui vont se tendre quand j’en aurais besoin… La solution sera forcément de ce côté-là : dans le jeu collectif !

++++++

Et vous, ça donne quoi cette rentrée ?
Vous avez quoi devant vous ? Laissez un commentaire.

Pas de commentaire

Qui suis-je ?

Qui-suis-je
Pour changer le monde, changeons les récits qui circulent : votre message, votre voix, votre histoire, je vous donne les moyens de les faire entendre.

Newsletter

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK

×