Auteure | Conférencière | Coach Littéraire

2022 / 5 : S’OUVRIR À LA CONTEMPLATION

J’ai vu des films remuants la semaine dernière. D’un côté, la série intense de Raoul Peck pour Arte, consacrée aux dynamiques génocidaires. De l’autre, le documentaire « La panthère des neiges », qui reprend le récit fabuleux de Sylvain Tesson.

D’un côté, il est question de la civilisation occidentale qui s’appuie sur des innovations techniques pour nourrir un sentiment de supériorité et pour asservir des peuples entiers. La domination découle d’une indifférence glaciale et d’une arrogance extrême, qui permet de déshumaniser, rabaisser, réifier, tuer.

De l’autre, il est question de ralentir, se taire, se faire humble et effacé pour contempler la merveille du monde. Ces paysages, ces pelages, ces plumes, ces visages si expressifs, ces silhouettes qui se découpent sur la ligne de l’horizon… Une splendeur qui réconforte. Devant le spectacle de ce Tibet silencieux et néanmoins habité, tout s’ouvre en soi. La beauté nous extrait de nos conflits intérieurs pour nous réconcilier profondément avec nous-mêmes, pour nous mettre au diapason du règne animal, végétal, minéral.

Il me semble que ces deux films exposent le choix qui s’offre à l’humanité et donc à chaque individu – deux positions, qu’on pourrait résumer en deux mots : choisir entre haine et amour. Ou peut-être que ce n’est pas un choix mais un itinéraire que nous sommes invités à emprunter. Sortir de notre savoir ignorant et prétentieux pour accueillir le divin de cette terre qui nous abrite. Passer d’une haine facile et banale à un amour sans cesse renouvelé par un œil qui admire la richesse de la vie.

Les images ont flotté en moi plusieurs jours, elles sont venues me travailler, dialoguer avec mon esprit. J’ai senti que ce choix n’était pas abstrait, hors de ma portée. Il se joue et se rejoue à mille endroits de ma vie quotidienne.

A chaque fois, que j’opte, en regard, en parole, en action, pour la beauté, la bienveillance, le non-jugement, que je renonce à convaincre, avoir raison, que j’accepte de déplaire et d’accueillir les avis contradictoires avec sérénité, je pèse de tout mon poids, en tant que membre de l’humanité, en faveur de l’amour. C’est un vrai choix, qui me demande de l’énergie et de la conscience. Souvent j’échoue. Souvent j’apprends. Souvent je fais au mieux. J’essaye, je me trompe, je rectifie, pour amplifier ma capacité d’amour.

Et c’est dans cette optique que je prépare la saison 2 du Podcast « L’expérience poétique ». Sélectionner des textes d’une grande beauté, pour mettre en contact mon âme, et la vôtre, avec cet invisible qui nous invite à sentir, observer, savourer, célébrer chaque minute. A ma façon, guider mes contemporains vers la contemplation poétique. Avoir confiance que la beauté peut se répandre comme une trainée de poudre et avoir des effets révolutionnaires…

Et vous, dans quelles circonstances sentez-vous l’invitation à peser en faveur de l’amour ?

> Cette chronique fait partie de la série 2022 « de la confiance », parce que la confiance, en soi, en l’autre, en la vie, je suis convaincue que cela change une trajectoire humaine… Vous aimez ce que je publie ? Tant mieux ! RDV sur les réseaux sociaux pour retrouver de la poésie, des idées lecture, et les autres chroniques que j’écris depuis 2016. Et si vous croyez en la nécessité de faire sa part de colibri, partagez ce texte !

> Votre soutien m’est précieux : merci pour les abonnements à ma page, ma newsletter, mon podcast, merci pour vos dons… Toutes les infos, tous les contenus écrits et audio, sont à retrouver en ligne.

> Vous avez besoin de mots doux dans vos oreilles et votre quotidien ? Découvrez le pouvoir de la poésie à travers des capsules courtes et pétillantes ! La saison 1 du podcast « L’Expérience Poétique » est disponible sur toutes les plateformes (Spotify, Deezer, Apple Podcast, Amazon, Youtube, etc) – et la saison 2 est en préparation pour diffusion à partir de mars. Au-delà des textes que je lis, à travers ma voix, se glissent des ondes subtiles qui changent le rapport au monde… Essayez, la poésie est toujours un cadeau !

> Pour laisser un commentaire, retrouvez ce texte sur ma page FB. 

Pas de commentaire

Vous pourriez aimer aussi

Qui suis-je ?

Qui-suis-je
Pour changer le monde, changeons les récits qui circulent : votre message, votre voix, votre histoire, je vous donne les moyens de les faire entendre.

Newsletter

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK