Auteure | Conférencière | Coach

2022 / 4 : PATIENCE, ENCORE ?

La pharmacie a appelé : positif, le test. Je m’en doutais, sentant mon front en feu, les courbatures, la fatigue. Mon premier mouvement, toutefois, est l’expression d’un agacement. Obligation de décaler un voyage à Paris, une formation, une multitude de rendez-vous.

Alors que je m’occupe de réorganiser mon agenda, une pensée surgit – ou plutôt un constat. En ce moment, ça rame. Il y a des financements pour la saison 2 de mon podcast qui se font attendre. Des partenariats qui sont en suspens. Et maintenant la maladie qui sème la zizanie dans mon calendrier. Sans compter le bruit de notre époque, qui aime cultiver un pessimisme manichéen… Impression d’être un lion en cage – obligée de rester docile alors que j’ai tellement envie de sillonner la savane.

Pas facile d’accepter le tempo de la vie, les filets ont été jetés – patience pour qu’ils se remplissent de poissons. La patience, pas mon truc… Surtout qu’il faut en même temps lutter pour ne pas succomber à cette petite voix qui déjà peint tout en noir, qui imagine un scénario catastrophe, qui amplifie le blabla anxieux de notre environnement collectif. Sacré défi de tenir la confiance dans la patience.

Donc je passe un moment à bougonner, puis à calmer la peur, et soudain je capitule devant la fièvre. Mon corps a besoin de repos. Mon cerveau peut mouliner autant qu’il veut devant ses désirs étouffés – mon corps parle. Et si je m’autorisais à écouter cette réalité biologique ? Un bain pour faire tomber la température – voilà la priorité. Puis une sieste pour permettre à l’organisme de reprendre des forces. Dans l’eau, enfin, le soulagement m’envahit. Changer de perspective et se focaliser sur le bon côté de la situation. Tellement bon de trainer dans la baignoire et ses bulles.

Le lendemain, toujours brumeuse, mais libérée du fauve qui grogne, je reviens vers mon ordinateur. Prendre ce temps en autarcie pour avancer sur des choses de fond. Je lis. J’écris. Je cogite. Chercher comment je vais renouveler mon discours sur la poésie, pour en faire un art encore plus accessible – et même désirable. Sourire. Une piste se dessine.

Finalement, ça tombait à pic de ne pas devoir sortir de chez moi. Toujours pareil : toute contrariété peut être transformée en opportunité. La patience imposée peut créer des circonstances favorables pour préparer la suite… Patience = chance : il faudra que je me souvienne de cette équation la prochaine fois que l’impatience pointera son nez !

Et vous, comment tirez-vous profit des moments où la vie vous impose la patience ?

> Cette chronique fait partie de la série 2022 « de la confiance », parce que la confiance, en soi, en l’autre, en la vie, je suis convaincue que cela change une trajectoire humaine… Vous aimez ce que je publie ? Tant mieux ! RDV sur les réseaux sociaux pour retrouver de la poésie, des idées lecture, et les autres chroniques que j’écris depuis 2016. Et si vous croyez en la nécessité de faire sa part de colibri, partagez ce texte !

> Votre soutien m’est précieux : merci pour les abonnements à ma page, ma newsletter, mon podcast, merci pour vos dons… Toutes les infos, tous les contenus écrits et audio, sont à retrouver en ligne.

> Vous avez besoin de mots doux dans vos oreilles et votre quotidien ? Découvrez le pouvoir de la poésie à travers des capsules courtes et pétillantes ! La saison 1 du podcast « L’Expérience Poétique » est disponible sur toutes les plateformes (Spotify, Deezer, Apple Podcast, Amazon, Youtube, etc) – et la saison 2 est en préparation pour diffusion à partir de mars. Au-delà des textes que je lis, à travers ma voix, se glissent des ondes subtiles qui changent le rapport au monde… Essayez, la poésie est toujours un cadeau !

> Pour laisser un commentaire, retrouvez ce texte sur ma page FB. 

Pas de commentaire

Vous pourriez aimer aussi

Qui suis-je ?

Qui-suis-je
Pour changer le monde : changeons les récits qui circulent. J'ai à coeur de remettre joie, beauté et optimisme dans les imaginaires collectifs.

Newsletter

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK