Auteure | Coach Littéraire

M’Chroniques n°16 – MYTHOLOGIE ANCIENNE, ECHOS MODERNES

Je fais des rêves bizarres ces derniers jours. Pas forcément des cauchemars, mais des images nocturnes étranges, avec des personnages mystérieux, avec des énigmes à résoudre, avec des labyrinthes dont je cherche la sortie.

Mes nuits sont-elles en écho avec mes jours ? Forcément : les scientifiques nous disent que nos songes sont un moyen pour le cerveau de digérer notre vécu, d’évacuer pression et soucis, un moyen aussi d’organiser informations et émotions.

Il y a notamment une impression qui me hante depuis fin août, parfois de façon désagréable, me donnant la sensation d’être perdue, en errance. L’impression que le monde a énormément changé en quelques mois, et que la direction de ce changement est difficile à saisir. Parce que le théâtre ne se résume pas à la France, parce que les enjeux sont immenses, au-delà des questions collectives de santé.

Petite, j’adorais la mythologie grecque. Il y a ce récit de Thésée, du Minotaure et d’Ariane qui me revient. Le combat courageux du héros face au monstre. La possibilité de grandir en acceptant, d’abord, de passer par un lieu sombre et sinistre. Je me dis, ça parle un peu de nous, en ce moment, ce récit. Dans le dédale, entre les murs et les allées sinueuses, il y a un fil que nous devons trouver pour rejoindre la lumière. Chacun son fil, chacun sa lumière.

Moi, je me réveille à Marseille après avoir vécu trois décennies à Paris, et j’ai une ville à apprivoiser, une ville comme les autres, avec des visages masqués. Je dois trouver comment mettre en œuvre cet apprivoisement, trouver ma géographie du quotidien, mes nouveaux alliés. Je le ferai – en gardant pour ligne de conduite ce qui me guide depuis longtemps : écouter mon intuition, regarder les gens que je croise avec bienveillance, chercher à créer des liens, des ponts, un élan qui unit. Parce que, plus que jamais, je sais l’importance d’être ensemble, jouer la carte de la solidarité, communiquer de cœur à cœur, de façon authentique, profonde, chaleureuse.

Et vous, quel est votre fil rouge pour naviguer vers une sortie ?

> Pour me laisser un commentaire, retrouvez ce texte sur ma page FB. 

Pas de commentaire

Qui suis-je ?

Qui-suis-je
Pour changer le monde, changeons les récits qui circulent : votre message, votre voix, votre histoire, je vous donne les moyens de les faire entendre.

Newsletter

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK