Auteure | Coach Littéraire

2021 Chronique V7 – VISER LE POINT DE BASCULE

Elle me manque, Amma. Je la revois dans son sari blanc, assise dans la chaleur indienne, sur la côte du Kerala, là où les canaux serpentent entre les cocotiers, je la revois qui balaye la foule avec son regard doux, attendri par la diversité des allures, des âges, des origines. Je la revois et je l’entends nous parler de la vie, de comment faire en sorte d’être chaque jour plus vivant. Une sagesse ancrée dans le quotidien, dans le concret, qui m’a aidée à naviguer dans mes propres choix.

Ces derniers jours, me revient un message qu’elle nous rappelait souvent. Pour atteindre un objectif, deux choses doivent se combiner : d’une part, fournir suffisamment d’efforts, c’est-à-dire s’investir dans le projet, œuvrer avec ténacité, chercher à progresser ; d’autre part, il faut recevoir la grâce, aussi nommée facteur chance, hasard favorable, bonne rencontre, qui permet à un projet d’éclore, de grandir, de se propager.

Les efforts, évidemment, on sait tous en fournir… Mais cette grâce, comment la trouver puisqu’elle ne dépend pas d’un acte de volonté ? Question qui trotte dans ma tête en ce moment, alors que je m’impatiente, que le réel m’agace, que je voudrais plus d’éclosions…

A force de trotter dans ma tête, repensant à des expériences passées, à des moments de fluidité, heureuses surprises, aubaine souriante, je me suis rendu compte qu’il y a toujours une préparation, plus ou moins visible, à l’arrivée d’un coup de pouce mystérieux. Une préparation qui oblige souvent à se délester de ce qui nous encombre, lâcher prise, faire confiance, jusqu’à franchir le cap attendu, permettre à ce changement d’advenir et de s’installer.

Viser le point de bascule devient alors une question de réceptivité : cette seconde qui transforme tout, qui conduit d’une réalité A à une réalité B, il n’y a qu’à l’accueillir. Tout un coup, la dynamique est nouvelle, l’élan fait tourner la roue, le mouvement s’impose.

Et vous, comment vous accueillez le changement en ce début de printemps ? Quelle place laissez-vous à l’intervention du miracle ?

> Pour laisser un commentaire, retrouvez ce texte sur ma page FB. 

Pas de commentaire

Qui suis-je ?

Qui-suis-je
Pour changer le monde, changeons les récits qui circulent : votre message, votre voix, votre histoire, je vous donne les moyens de les faire entendre.

Newsletter

SUIVEZ-MOI SUR FACEBOOK